Georges Duquin expose la sagesse de son expérience

Ouvert tous les jours jusqu'au 12 avril 2007, sauf le dimanche, de 9 h à 12 heures et de 14 h à 19 heures (exposition terminée)

Depuis mercredi dernier, et jusqu’au 12 avril prochain, Georges Duquin expose ses oeuvres picturales à la Comédie du vin, 12 boulevard Jules Ferry à Beaune. Cet homme attachant, enraciné à Beaune depuis 2003, possède derrière lui, une carrière très riche en rencontres, en échanges et en voyages. Il faut dire que ce retraité du Ministère des finances, conseiller en communication auprès des ambassades, a été également ambassadeur, notamment à Bahreïn. Il possède donc une solide expérience cosmopolite et une forte philosophique humaine et picturale. Dans un premier temps, très attiré par la poésie, il écrit un ouvrage de 444 pages, publié par une maison d‘édition suisse L‘âge d’homme, intitulé ‘I’ et d’inspiration bouddhique. Il d’ailleurs actuellement à la recherche d’un éditeur pour la publication d’un nouvel ouvrage de poésie. Se rendant très vite compte qu’il ne pouvait pas vivre de son art poétique, il fait sienne, très volontiers, une maxime du musicien Mahler : ‘Je travaille pour vivre et je vis pour créer.’ Déçu par ‘le verbe et la vanité des mots’, il goûte à la peinture dès 1969, qu’il estime être ‘le travail artistique par excellence’.

Il vit cette passion avec des hauts et des bas, en fonction de son activité professionnelle plus ou moins intense. En opposition aux mots, souvent trompeurs, sa peinture grâce l’apparence ultime du monde donnée par les couleurs, il met en jeu ‘le silence qui nous livre à nous même’. pour lui, ‘afin de respecter la liberté du spectateur, tout art doit être ambigu’. Il est vrai que ses toiles abstraites, ou figuratives mais très librement interprétées, souvent dans de très grands formats, donnent une impression forte au premier abord et un vertige qu’il faut aller chercher dans la lecture des titres. Georges Duquin, très honoré d’exposer à la Comédie du vin, enchanté par qualité de la salle et par l’accueil de son gérant, Jean-François Beck, a voulu avant tout ‘rendre hommage aux beaunois’.

Illustration

12 boulevard Jules Ferry à Beaune


Exposition permanente à L'Oeil du Jour

Exposition en cours, à Viroflay. A ne pas manquer !
Vous trouverez tous les détails ci-contre.

Illustration

19 avenue du Général Leclerc
78220 – Viroflay


Contact : viroflay@oeildujour.com Accéder à Google Maps